français
Langue
  • français
  • English
French
Améliorez vos profits, point final!

Histoire à Succès de Rate Yield: les établissements de Luxe Montréalais 

Rikki Cavanagh
23.11.23 01:37 PM Commentaire(s)

Comme tout professionnel de l’hôtellerie le sait, il y a trois principaux indicateurs de performance dans l’industrie:  

  1. Le taux journalier (ADR) : le prix moyen auquel l’hôtel vend ses chambres (calculé en divisant le revenu par le nombre de chambres vendues) 

  1. Le taux d’occupation (TO): le pourcentage de chambres vendues de l’hôtel (calculé en divisant le nombre de chambres vendues par le nombre de chambres disponibles)  

  1. Le RevPAR – le revenu par chambre disponible (calculé en divisant le taux d’occupation par le taux moyen) 


Le but premier d’un hôtel est d’augmenter le RevPAR en trouvant l’équilibre entre les taux d’occupation et d’ADR.  


Les clients de Rate Yield entament leur processus d’implantation en définissant leur véritable ensemble de compétiteurs. Cette sélection d’hôtels est pondérée en fonction de leur importance, de sorte que même les plus petits compétiteurs soient pris en compte. Ensuite, l’hôtel définit des stratégies basées sur le taux d’occupation par fenêtre de réservations. Enfin, des seuils sont mis en place afin de délimiter les fluctuations de l’IA à une fourchette dans laquelle l’hôtel se sent à l’aise.  


Ce calibrage aide les clients de Rate Yield à définir un prix de vente en adéquation avec le marché et à ajuster leur stratégie pour augmenter l’occupation. Certains clients vont choisir de favoriser une croissance de l’occupation, alors que d’autres mettront en place des restrictions pour encourager la croissance de l’ADR.  Les résultats démontrent clairement que tous les clients de Rate Yield peuvent se vanter d’une forte croissance du RevPAR d’une année sur l’autre.  


Dans le but d’évaluer la performance de Rate Yield, une analyse a été réalisée sur la croissance de l’ADR, celle du taux d’occupation et celle du RevPAR. Nous nous sommes concentrés sur les hôtels boutiques de Rate Yield au centre-ville de Montréal, en les comparant aux données des marchés luxe et haut de gamme, selon les données de CoStar. 


Nous sommes très fiers du succès constaté de nos clients par rapport au marché. Le premier graphique montre que les clients de Rate Yield ont connu une croissance exceptionnelle de leur taux d’occupation au cours des cinq derniers mois. L’ADR n’a pas progressé au même rythme que la concurrence, mais l’équilibre entre les deux indicateurs de performance permet d’obtenir un RevPAR nettement supérieur à la croissance du marché.

Le RevPar a augmenté entre 2 et 18% de plus que les hôtels de luxe sur le marché pendant la haute saison à Montréal (graphique 2).

Nous réjouissons de pouvoir continuer à prouver notre valeur tout au long des mois d'hiver et au-delà. 

Rikki Cavanagh